AccueilSoins › page 1

Dans le soin, c'est la guérison ('gaie raison') qu'il faut rechercher et non pas le soin en tant que tel, se soigner (' ce soi niais'). Nous verrons ensemble les grands principes qui permettent de rester en bonne santé et d’en reprendre le contrôle. Il ne s'agit pas de se passer de la médecine légale et réparatrice mais bien de soulager l'hôpital et la médecine de ville de l'ensemble des choses que nous pouvons faire nous-mêmes sans prendre aucun risque. Les souverenaités ne devraient pas s'opposer mais s'additionner. Si je suis souverain dans la prise en charge de ma santé, je crée l'environnement nécessaire pour que les autres souverainetés collectives s'exercent à l'hôpital et chez le médecin.

Parkinson, avr. 2023

Le meilleur traitement est aussi le pire

Librement tiré de Pratiques de santé, numéro 78, avril 2008, article par Vittoria Siegel Le 15 février 2008 , étaient publiés sur internet les résultats surprenants d'une étude portant sur la L-dopa (ou lévodopa) : ce médicament - qui était considéré comme le meilleur traitement de la maladie de Parkinson - engendre des altérations cérébrales irréversibles... dès sa première prise ! Il semblerait que la situation sanitaire ait peu changé sur ce sujet. Soyez donc vigilants !

Lire la suite


Renforcer son microbiote, nov. 2022

Renforcer son microbiote

Librement tiré d'Alternatives santé, numéro 45, avril 2017 Les quelques 100 00 milliards de bactéries qui tapissent nos intestins jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre système immunitaire. D'où l'intérêt des traitements probiotiques et prébiotiques. Une technique innovante, l'encapsulation, accroît leur efficacité.

Lire la suite


Asthmatiques, pensez au cumin noir !, nov. 2022

Asthmatiques, pensez au cumin noir !

Librement tiré de Plantes & Bien-Être, numéro 35, avril 2017 Le cumin noir, appelé également nigelle, est utilisé depuis des millénaires à des fins thérapeutiques pour ses propriétés anti-inflammatoire et antiallergique.

Lire la suite


courbature.jpeg, nov. 2022

Courbature

Librement tiré de 100 massages aux huiles essentielles de Danièle Festy, aux éditions Leduc. Les courbatures sont aussi très fréquentes lors d'une grippe, d'une hépatite ou d'une forte fièvre. C'est le signe que l'acide lactique produit par l'effort musculaire reste coincé dans les muscles pour cause de refroidissement trop rapide.

Lire la suite


L'endométriose, nov. 2022

L'endométriose

Librement tiré d'un article du docteur Pierre Humé dans Pratiques de Santé, numéro 79, 2008. L'endométiose est une affection gynécologique fréquente qui perturbe le fonctionnement global de l'organisme et engendre souvent des douleurs, des problèmes d'infertilité, des lésions des organes internes. D'origine encore inconnue, elle est difficile à diagnostiquer. Un traitement naturel existe.

Lire la suite


L'arthrose

Une maladie mécanique invalidante

Librement tiré de Plantes & Bien-Être, numéro 34, mars 2017, de médecines extraordinaires, numéros 30 et 41, de janvier et décembre 2021 et de Alternative santé, numéro 44, mars 2017 Pour la plupart d'entre nous, l'arthrose est une maladie invalidante qui nous empêche d'enfiler un pull, nous fait faire la grimace quand nous prenons nos petits-enfants dans les bras, nous fait hurler quand nous montons les escaliers ou nous bloque quand nous nous coiffons le matin. Dans la réalité médicale, l'arthrose est une pathologie mécanique qui correspond à un vieillissement naturel ou provoqué de l'articulation. Elle contient alors des lésions à plusieurs niveaux : le cartilage se fissure, s'amincit et disparaît progressivement l'os sous-chondral se condense la membrane synoviale devient inflammatoire Elle génère des déformations comme des becs de perroquet (ostéophytes) et des limitations articulaires. En médecine chinoise, l'arthrose est considérée comme un blocage, un syndrome d'obstruction douloureuse provoqué par le Vent, le Froid et l'Humidité combinés.

Lire la suite


La goutte, oct. 2022

Plante et vitamine C pour soigner la goutte

Librement tiré d'Alternative Santé, numéro 43, février 2017, un article par le docteur Georges Van Snick Caractérisée par des douleurs articulaires intenses et récurrentes, la goutte fait souvent déborder le vase. La pathologie, qui affecte surtout les hommes, s'explique par une surcharge de l'organisme en acide urique. Une synergie de plantes (bardane, cassis, Harpagophytum) et de vitamine C peut aider à s'en débarrasser.

Lire la suite


Drainage lymphatique, juil. 2023

L'insuffisance lymphatique nécessite plusieurs soins

Une insuffisance lymphatique nécessite en premier lieu un drainage lymphatique.

Lire la suite


Indigestion, oct. 2022

Indigestion

Extrait de 100 massages aux huiles essentielles par Danièle Festy, édition Leduc Que se passe-t-il lorsqu'on n'arrive pas à digérer un repas ?

Lire la suite


problemes-digestifs, juin 2022

Problèmes digestifs

En cas de problème digestif, ces points sont souvent douloureux ou sensibles. Il conviendra de les masser : une pression associée à des petits mouvements de rotation pendant une ou deux minutes calmera progressivement les problèmes digestifs légers. Cette opération peut être renouvelée autant de fois que besoin. Il convient cependant de toujours obtenir un avis médical en cas de trouble persistant ou intense.

Lire la suite


trac-stress-anxiete, juin 2022

Trac, stress et anxiété

Reporter-vous à l'image pour identifier les points.

Lire la suite


Rhino-pharyngite virale, nov. 2022

Rhino-pharyngite virale

Celle-ci se caractérise d'abord par une fièvre souvent associée à des courbatures, des maux de tête, des éternuements, un nez bouché ou un rhume clair. Puis, rapidement, une douleur apparaît au niveau de la gorge ainsi que fréquemment un enrouement et une toux sèche, irritante et insomniante. Cette dernière se transforme ensuite en toux grasse avec des expectorations (crachats) sombres. Le tableau s'accompagne d'une fatigue générale souvent tenace.

Lire la suite


L'infection urinaire, la cystite, juil. 2023

Infection urinaire

Cette pathologie qui complique la vie de beaucoup de femmes peut être évitée surtout si vous ne voulez pas rentrer dans le cercle vicieux de la prise d'antibiotiques. Tout le monde le sait maintenant la prise répétées d'antibiotiques abime la flore intestinale [1], le microbiote, et rend les germes (microbe, bactérie, virus,...) auxquels ils s'attaquent plus résistant. Note(s) ^ Il y a plus de bactéries dans les intestins que de cellules humaines dans notre corps. Elles sont nos alliées pour combattre les autres germes avec lesquels nous n'avons pas développés de symbiose.

Lire la suite


Psoriasis, oct. 2022

Psoriasis

Librement tiré de la revue Phybiosphère santé - numéro 44 - été 2022 pour la présentation de la maladie. Dossier préparé par le docteur Paul Dupont. Le psoriasis est lié à une accélération de la fabrication des cellules de la peau. Dans le cas du psoriasis, il y a emballement de la production des cellules à la base de l'épiderme. Cet emballement résulte en une accumulation de kératinocytes. Cela donne la formation de grands lambeaux de peau qui ont tendance à se détacher en laissant le fond de l'épiderme à vif.

Lire la suite


otite, avr. 2022

Les otites moyennes aiguës

Selon les indications de mon médecin homéopathe Les otites aiguës sont extrêmement fréquentes chez l'enfant. Plusieurs raisons à cela : la vie précoce en collectivité, le terrain allergique, les antibiothérapies répétées devant le moindre tympan congestif créant ainsi des niches de germes se multipliant à la moindre circonstance favorable. Une consultation médicale est indispensable pour ce type de pathologie autant pour vérifier le tympan que pour mettre en place un traitement de terrain. L'otite moyenne aiguë est une inflammation de la musqueuse des cavités de l'oreille moyenne produite par une agression microbienne. Elle survient la plupart du temps au décours d'une rhinopharyngite. Elle peut être bactérienne mais le plus souvent virale.

Lire la suite


l-angine, avr. 2022

L'angine

Tiré d'un numéro de la revue Soignez-vous d'octobre 2003. La gorge ne doit pas être au chaud... mais au froid. 10 millions d'angines en moyenne par an pendant la période hivernale et le début du printemps. Le traitement standard à base d'antibiotiques n'est pas efficace sauf dans le cas d'une angine bactérienne à streptocoque (22% des cas) qu'il faut traiter ainsi pour éviter les complications ultérieures. Un problème de santé publique car les médecins, sous la pression des malades ou des parents, prescrivent des antibiotiques dans 95% des cas. Les médecins peuvent effectuer un test de dépistage rapide pour savoir si une angine est virale ou bactérienne. Dans une angine blanche, les amygdales sont constellés de petits points blancs disséminés. Il est recommandé alors de consulter.

Lire la suite


Trousse homéopathique à avoir chez soi, juil. 2023

Pharmacie homéopathique maison

Selon les indications de mon médecin homéopathe Voici une liste de remèdes homéopathiques et le descriptif sommaire de leur action. Avec cet outil, vous pourrez aborder les affections les plus courantes en attendant le médecin. À ces remèdes homéopathique de base, nous pouvons rajouter de la teinture mère d'echinacea, stimulant immunitaire, qui renforcera les défenses de l'organisme en période hivernale, ou pendant un épisode infectieux, de l'huile de massage et un gel à l'arnica, pour traiter les courbatures ou les contractures musculaires.

Lire la suite


hiver, avr. 2022

Thérapeutique homéopathique des pathologies hivernales

Tiré d'une brochure boiron (docteur J.L. Masson) La méthodologie homéopathique consiste en la mise en application clinique de la Loi de Similitude. La technique de détermination des médicaments homéopathiques selon cette méthode prend en compte: les symptômes caractéristiques de la maladie les symptômes réactionnels propres au malade Le traitenemt qui découle de cette approche est spécifique et propre au malade. Cependant, certaines affections aigües provoquent des symptômes réactionnels "standardisés" chez la plupart des malades au point que l'on puisse conseiller des conduites à tenir.

Lire la suite


grippe, avr. 2022

Grippe, homéopathie et phytothérapie

Librement inspiré de Magazine Santé, homéophyto La grippe, comme les autres maladie infectieuses transmissibles, évolue en plusieurs phases : l'incubation qui est silencieuse, l'invasion, la phase d'état, la défervescence (disparition progressive des signes cliniques, diminution graduelle de l'intensité de la maladie), la convalescence. L'homéopathie, si elle judicieusement utilisée permet de raccourcir chacune de ces phases, voire, si elle est administrée précocement, d'avorter la maladie. Les remèdes doivent être choisis avec rigueur selon les symptômes et les signes qui les accompagnent. Je n'évoquerai dans ces lignes que la grippe non compliquée. La phytothérapie et l'oligothérapie viendront compléter le traitement homéopathique pendant l'incubation et la convalescence.

Lire la suite