AccueilActualitésModes de vie › page 1

Dans quelles mesures nos façons de vivre influent-elles sur notre vie ? Ces façons de vivre vont s'exprimer dans nos habitudes, nos désirs, les nécessités qui nous animent, nos attitutes,... Elles sont aussi le reflet de notre culture, de notre milieu social, de notre profession autant que des accidents de la vie et de nos choix de vie.

Rien de tout cela n'est déterminé une fois pour toute. Et, pourtant, tout cela, à un moment donné, détermine qui nous sommes et ce que nous faisons.

Huile d'olive, juil. 2023

Gras végétal contre cancer du sein : avantage huile d'olive

On sait que l'obésité est un facteur de risque du cancer du sein. 4282 femmes obèses âgées de 60 à 80 ans ont été observées par une étude espagnole publiée dans le JAMA en analysant trois façons de se nourrir : deux variantes du régime méditerrannéen comparées à un régime pauvre en gras.

Lire la suite


Citron vert, oct. 2022

Du citron vert pour arrêter de fumer

Le jus de citron vert frais (lime)  serait aussi efficace que la gomme à la nicotine dans le sevrage tabagique.

Lire la suite


e-cigarette, oct. 2022

L'e-cigarette, fausse solution à la cigarette

La vapeur de l'e-cigarette qu'il contienne ou non de la nicotine est toxique pour les cellules épithéliales respiratoires dont elle altère l'ADN. Elle peut donc induire une dégénérescence cancéreuse.

Lire la suite


chardon-marie, juil. 2022

Le chardon-Marie atténue les effets secondaires des chimiothérapies

On connaît désormais très bien les effets secondaires délétères des chimiothérapies sur le foie. Le chardon-Marie étant un fortifiant pour le foie, il est donc conseiller de l'intégrer dans son alimentation.

Lire la suite


Cancer, inverser la tendance

Cancer : on peut inverser la tendance

Et, j'ajouterai, quelque soit notre condition physique et notre âge... Nous savions que la mauvaise alimentation, l'alcool, le tabagisme, la sédentarité, le stress, le surpoids sont à l'origine de près de 60% des cancers. L'étude GERMINAL a démontré qu'un changement radical de mode de vie chez des hommes atteints d'un cancer de la prostate, et ne prenant aucun traitement anticancéreux, était capable de diminuer la cancérisation.

Lire la suite