AccueilPhysiologieLes glandes › page 1

Extrait librement de ma formation au magnétisme avec Guy Degrugillier, et, de ma formation à l'IFKA

Le système glandulaire est le second système de régulation de l'organisme en importance. Il travaille en synergie avec le système nerveux pour coordonner l'activité cellulaire dont dépend l'homéostasie ; maintien à leur valeur normale des différentes constantes physiologiques de l'humain que sont la température, la composition du sang, le tonus cardiovasculaire,... La glande est un organe dont le fonctionnement est caractérisé par la synthèse puis la sécrétion d'une substance. La sécrétion d'une glande peut-être soit exocrine, soit endocrine.

Les glandes peuvent être divisées en 3 grandes catégories :

Les hormones agissent sur des organes ou tissus situés à distance en stimulant ou inhibant leur processus caractéristiques.

Les hormones régissent de nombreux processus physiologiques comme la reproduction, la croissance, le développement, la mobilisation des moyens de défense contre les facteurs de stress, l'équilibre des électrolytes, des liquides et des nutriments ainsi que la régulation du métabolisme cellulaire et de l'équilibre énergétique.

Les hormones agissent à très faible dose, de l'ordre de quelques millièmes de milligramme. Après libération dans le sang, les hormones finissent par être détruites par le foie et les reins. Elles ont une durée d'action limitée. C'est pourquoi les doses d'hormones sont administrées par fractions régulières lors des traitements.

La sécrétion hormonale est continue. Seule son intensité varie en fonction des besoins. Elle est automatiquement limitée puis arrêtée par l'effet produit. Sa régulation est ainsi assurée par un processus de rétro-action ou feed-back.

Le pancréas et les gonades sont des glandes mixtes. Le pancréas sécrète à la fois des enzymes digestives rejetées par un canal dans l'intestin, et les hormones, dont l'insuline rejetées dans le sang.

L'hypothalamus est un organe neuro-endocrinien.

Les glandes endocrines sont : l'hypophyse ou glande pituitaire, la corps pinéal ou épiphyse, la thyroïde, les parathyroïdes, le thymus, les surrénales.

Le système glandulaire est la source de toutes les activités humaines, de toutes ses dispositions, de tous les tempéraments.

thymus, avr. 2022

Le thymus

Le thymus est une petite glande située dans le thorax devant la trachée. Il est de grande dimension chez l'enfant et diminue de volume au cours de l'âge adulte. Il commence à s'atrophier à la puberté.  

Lire la suite


pancreas, avr. 2022

Le pancréas

Le pancréas est relié à ma joie de vivre et au chakra du plexus solaire qui est situé à la base du sternum à quelques centimètres au dessus du nombril.

Lire la suite


surrenales, avr. 2022

Les glandes surrénales

Elles sont au nombre de deux et sont situées chacune au voisinage du pôle supérieur du rein correspondant. Elles pèsent environ 5 grammes.  

Lire la suite


Les glandes thyroïdes, déc. 2023

Les glandes thyroïdes

La glande thyroïde est la plus volumineuse des glandes endocrines. Elle est composée de deux lobes symétriques situées à la base de la face antérieure du cou, au dessous des cartilage du larynx, contre la trachée dont elle recouvre les premiers anneaux. Sa forme générale rappelle un H. Son poids moyen est de 20 à 25 grammes.

Lire la suite


pineale, avr. 2022

La glande pinéale ou épiphyse

Située en haut et en arrière du troisième venticule du cerveau, la glande pinéale ou corps pinéal ou épiphyse se calcifie au cours de l'enfance et devient visible sur les radiographies à partir de vingt ans. Ce processus de calcification ne modifie pas son fonctionnement.

Lire la suite


hypophyse, avr. 2022

L'hypophyse ou glande pituitaire

L'hypophyse ou glande pituitaire, petite glande d'environ 1 centimètre de diamètre, est située sous l'hypothalamus auquel elle est appendue par une petite tige, la tige pituitaire, au plancher du troisième ventricule, logée dans la selle turcique sur le corps du sphénoïde. L'hypophyse est le "chef d'orchestre" du système endocrinien.

Lire la suite


hypothalamus, avr. 2022

L'hypothalamus

L'hypothalamus se situe dans la partie la plus inférieure du diencéphale située à la base du cerveau sous les thalamus et au-dessus de l'hypophyse. L'hypothalamus détermine l'action à poursuivre, c'est le "compositeur" de la musique jouée par le corps. L'hypothalamus est un centre d'intégration et de décision. Sa fonction est de déclencher une action hormonale ou une action nerveuse autonome.

Lire la suite


glandes-introduction, avr. 2022

Les glandes

Les glandes endocrines en sécrétant des hormones dans le flux sanguin assurent l'équilibre vital de l'organisme physique.

Lire la suite